Les chroniques d’un plaisir d’une nuit (Acte 1).

Article : Les chroniques d’un plaisir d’une nuit (Acte 1).
10 février 2015

Les chroniques d’un plaisir d’une nuit (Acte 1).

La nuit ! Vue d’un visage d’homme contre l’épaule d’ébène d’une femme. Elle dort. Je regarde par-dessus sa peau tendue. Ses cheveux tressés, son oreille fine, ses yeux clos, ses lèvres ourlées teintées de noire sous le dessous en cette période où l’air est lourd, chaud a respirer.

Illustration - Crédit Photo: prince-et-puissance.skyrock.com
Illustration – Crédit Photo: prince-et-puissance.skyrock.com

Le premier coup de vent agite les feuilles touffues du manguier, le bruissement des moustiques cesse. On entend le silence déchiré par le cri d’un oiseau éveillé dans la base cour. Allonger sur le lit, elle bouge, gémit et s’étire dans un mouvement lents, en mettant en évidence sa somptueuse poitrine opulente, qui a demi couvert laisse des expressions charnelles. Puis elle tourne la tête et me regarde avec ses yeux obliques fendus en amande, le tout charment accompagné d’une bouche pulpeuse

L’homme, que je suis, d’un regard singulier passa en caresse ma main dans ces cheveux défaits comme pour exprimer mon envie de frémir à l’action de la fraîcheur de sa peau d’ébène. Avant même que j’eus le temps de dire mots qu’elle pressa ses lèvres contre les miennes dans un mouvement brusque et rapide.

On dirait qu’elle répondait positivement à ma requête avec plus de pulsions et à des désirs.

A chacun ces fantasmes… (Fin du premier épisode)

Partagez

Commentaires