Chronique du monde magique du poulet en Afrique de l’Ouest (2ème épisode)

Article : Chronique du monde magique du poulet en Afrique de l’Ouest (2ème épisode)
19 février 2015

Chronique du monde magique du poulet en Afrique de l’Ouest (2ème épisode)

L’avenir appartient a lui qui sait interpréter les paroles secrètes du poulet. Car en amour le poulet parle. Bien heureux celui qui voit les signaux qu’il nous envoie.

poulet braisé à ma façon - Crédit photo : foodreporter.fr
poulet braisé à ma façon – Crédit photo : foodreporter.fr

Si tu invites une fille dans un maquis en Afrique occidentale en zone Francs CFA. Tu payes le poulet. Si la fille commence a mangé la cuisse du poulet. C’est que c’est une fille facile. C’est-à-dire que tu peux même conclure cette nuit là. Parce que la cuisse, une fille qui aime manger la cuisse du poulet c’est qu’elle ouvre facilement la cuisse. Et quand tu prends une fille, où le serveur il arrive déposer le poulet sur la table. Tu vois elle regarde la cuisse. Elle n’ose pas prendre. Après elle prend l’aille, c’est-à-dire que c’est grave. Cette fille là, il faut te débattre sinon il te faut se levé encore, reprendre tes argumentations de dragues de risque de perdre. Mais quand tu vois une fille qui commence, tu as le plat mis sur la table, elle prend le coup. C’est une fille qui parle beaucoup, qui aime entrer dans les affaires où on ne lui a pas demandé. Donc il faut faire attention à cette fille là !

Illustration d'une drague : abidjantv.net
Illustration d’une drague : abidjantv.net

Je prends une petite histoire dans laquelle où une fille qui aimait la cuisse du poulet, mais n’aimait pas le mec qui paye la facture. Il y a problème au village !!! Donc on amène le poulet entier qu’on dépose. Alors a l’insu de l’homme, la fille enlève la cuisse droite qu’elle glisse dans son sac. Alors que le Monsieur attendait que la fille prenne la cuisse devant lui pour qu’il sache que son affaire va marcher. Mais il a tout fait ; ils ont mangé le poulet jusqu’à fini y a une seule cuisse de poulet qui est callé. Le gars ne comprend pas. Alors il a demandé au serveur : « Mais les gars votre poulet là, il a combien de cuisses ? » Le serveur lui répond : « Mais c’est deux cuisses qu’on a envoyé là bas ». Et la fille lui dit : « Il faut laisser, il y a des poulets qui sont souvent handicapé».

Suite et fin deuxième épisode.

Partagez

Commentaires

Lucrece
Répondre

AH BON??? "une fille qui aime manger la cuisse du poulet c’est qu’elle ouvre facilement la cuisse"

Ivo Dicarlo
Répondre

Hmm, c'est pas moi qui le dis! Mais une conception populaire.

Kany
Répondre

Ma foi, drôle de préjugé !

Michaela
Répondre

trop drôle, affaire de cuisse de poulets!!!