10 septembre 2015 - Ivo Dicarlo

Mboté niama, le savoir-vivre est essentiel en société

« La guerre de la vie ne se gagne pas dans l’audace et le mépris de ces semblables, mais dans l’humilité et le respect des autres » Laurent Kantou.

Cette citation n’a jamais été aussi bien illustré, en se prêtant à cette situation. Abasourdis par l’attitude de mutisme que fait preuve cette demoiselle rencontrée par le pure des hasards. Je n’arrive toujours pas à digérer le contenu de nos conversations. Oui, il ya de ces personnes dont la rencontre est un vrai calvaire, une situation les plus pénible et ennuyante qu’il soit.

Image d'illustration -

Image d’illustration – Crédit Photo : Kibaru Online

Quand la rencontre avec cette mégère

Tout a débuté suite après a un concours de mobilisation a l’endroit de l’environnement, (où j’ai été disqualifié pour des raisons que j’ignore jusque là). Mais en bon perdant, et résidant dans la même capitale, je le lui ai adressé mes félicitations les plus sincères. A mon grand étonnement, elle me répond ainsi :

  • Quand on participe à un concours, il faut s’attendre a y perdre. C’est normal.

Bizarre cette réponse, suivit d’un tel commentaire. Ce n’est pas du tout ce dont a quoi je m’attendais. Eau froide, au premier échange. Par contre, dans la même lancé, a mille lieux de là, sympathisant avec un monsieur ayant été lauréat du dit concours. Une ambiance très décontractée s’est installée entre nous. Un monsieur, très aimable et serviable. Un digne fils des valeurs africaines. Respects et considérations à ce dernier.

Peut être que mon approche n’a pas été adaptée. Je relance une seconde approche amicale, et rebond. Cette fois ci, encore plus agressive. Mais c’est quoi son problème a cette énergumène ?

Pourquoi afficher une personnalité aussi froide que de la glace ?

Timide ou réservé ? Je l’ignore. Une chose est sûre ; elle est d’une désagréable compagnie. Toujours une réponse assez sèche lorsqu’on la pose une question. Suivie d’une attitude de macaque dans le contenu. Voilà, la nature de cette personne qui s’identifie à un rang social digne d’individu non imbue des valeurs intrinsèques au pays de la Diatiguiya.

Je le signe et le résigne…

Apprends à mieux t’exprimer a l’endroit des personnes que tu ne connais pas. Tu n’es pas le centre du monde, ni son nombril, peut être son tr¨¨¨¨ de C¨¨¨¨. Demoiselle, quand Dame nature ne t’a pas doté d’un certains charme. Par grâce, améliores ton langage envers les autres. Tu ignores qui peut être ton interlocuteur d’en face. Il ne suffit pas d’être instruire, pour être intelligente et doter d’une bonne éducation. Cette dernière, va avec le savoir vivre en société. Elle est primordiale. Avec cette tronche de babouin, tu ferais mieux d’avoir un caractère chaleureux. Je plains ceux qui te côtoyent au quotidien. J’apprécie les gens, mais par les cancres en humilité. Espèce de mégère.

Chers lecteurs, ma démarche n’est nullement l’acte d’un esprit éprit de méchanceté, ni diffamatoire. Loin de moi, l’intention de vouloir nuire gravement a l’image ou a l’intégrité morale de qui que se soit. Mais l’expression d’un sentiment de coup de gueule face a une personne qui ne connaît et ne sait appliquer les règles de politesse en société: manque de savoir-vivre.

Suite a la rédaction du présent article, voici le commentaire qui suivit de sa réaction :

Cool ton article. Continue comme ça t’as de l’avenir comme journaliste pour rubrique de chiens écrasés.

 

Mboté: bonjour en lingala
Niama : Animal en Lingala
The following two tabs change content below.
Ivo Dicarlo
Africain d'origine malienne et citoyen du monde, parlant français. Je suis un jeune blogueur, ambitieux qui se cherche avant tout. On me définit souvent par ma gaieté et mon côté taquin. Je dirai juste que je suis quelqu’un de vivant et qui profite de la vie comme elle se présente, tout comme la langue française.

Article a la Une / Education / Faits divers / Société Humilité / Opinion / respect / savoir-vivre /

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *