21 juillet 2014 - Ivo Dicarlo

Les résultats du baccalauréat malien 2014 à Bamako

Résultat examen - source: Malijet

Résultat examen – source: Malijet

C’est dans une entente les plus terribles que les candidats au bac malien ont vu la proclamation des résultats du dit examen dans la soirée du 19 juillet 2014.

Il est 18h45mns, ayant été informé de source sûr, la rédaction de Kibaru Online s’est rendu au lycée Mamadou SARR sise a l’ACI 2000- district de Bamako. A notre arrivée, la cour bonde de foule a l’attente de se voir délivrer par la vue de son nom sur le liste des admis a l’exam. Une demi-heure plus tard, la ruée a été sur les fiches qui venaient d’être placardé par les responsables de dit établissement. Au vus des expressions sur le visage des uns et des autres, il fallait mieux ne pas poser la question : « Quand est-il de votre résultat ? ». Curiosité faisant, notre reporter a peu recueillir les dirs des uns et des autres sur le bilan à faire des résultats de cette année : « ah, c’est le bac malien » nous lance un candidat malheureux sans doute, sous le coup de l’émotion. A l’ange de la cour scolaire, s’échange des félicitations entre différents candidats sous un air de joie dans une ambiance de délires : « J’ai été admis…..félicitations ». Plus loin, assis la tété dans les jambes, pleure une jeune demoiselle les résultats de son examen. Toujours inconsolable après des tentatives de ces compagnons en la réconfortant, mais rien à faire.

Nous quittons le Lycée Mamadou SARR pour un autre endroit où le décors est encore plus troublé a l’annonce des résultats du bac : les cybercafés. Magnambougou, sur l’autre rive droite de Bamako. Là, la foule est encore plus immense. Accompagnée de proches, les uns et les autres dirigés par le gérant du cyber vérifient les résultats au travers de numéros d’identification des candidats sur le site: http://bac.malijet.com/. En ce lieu aussi, c’est la douche froide pour nos candidats. « Je le savais d’avance que ces résultats n’allaient pas être agréable » nous lance le cœur serré un jeune homme.

Au détour d’un grin à Medina Coura, nous abordons un parent d’élève, Madame Keita, que nous essayons de recueillir les témoignages et points de vue sur la proclamation des résultats du bac 2014 : « Je suis profondément déçue de la manière dont le bac sait dérouler cette année. De la fuite de sujet à la mauvaise organisation des horaires des épreuves (évaluer a la lueur de bougies et des décalages de 4heures dans certains centres d’examens). Comment être sur que ces résultats reflète l’effort intellectuel de nos enfants ? » En renchérissant « même si je suis consciente que le niveau de nos candidats est assez en dessous de la moyenne ». Dans cette discussion, nous rejoins un père de famille Monsieur Diarra, qui demande aux autorités en charge de l’éducation nationale d’invalider les résultats du bac. Pour la simple raison que les conditions n’ont pas été réunir pour une bonne et meilleure évaluation des candidats.

Nous attendons impatiemment les résultats des Régions du Nord ( Tombouctou, Gao). La rédaction de Kibaru Online a travers la plume de son reporter félicite les heureux admis du bac et encourage des candidats non-admis a redoublé d’efforts dans les études. Car l’échec n’est pas une fin en soi et que demain est un autre jour.

The following two tabs change content below.
Ivo Dicarlo
Africain d'origine malienne et citoyen du monde, parlant français. Je suis un jeune blogueur, ambitieux qui se cherche avant tout. On me définit souvent par ma gaieté et mon côté taquin. Je dirai juste que je suis quelqu’un de vivant et qui profite de la vie comme elle se présente, tout comme la langue française.

Article a la Une / Education / Société Baccalauréat 2014 / Examen /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *