Électeurs devant le bureau de vote – Image RFI

11 août 2013 - Ivo Dicarlo

Election Présidentielle au Mali: Second tour serré….

Faso-Diow-Wale2Tous engagés pour une citoyenneté Active «  Tu crois en l’avenir de ta nation et à une paix durable. Cette action te concerne, prends la bonne résolution et participe aux élections de ton pays. » voici en substance le message véhiculé par l’USAID et la Jeune Chambre Internationale – Bamako depuis l’annonce du second tour a la date du 11 Aout 2013 opposant Ibrahim Boubacar Keita du Rassemblement Pour le Mali (RPM) et Soumaila Cisse de l’Union pour la République et la Démocratie (URD). Le scrutin s’annonce serré au final vu l’engouement qu’a fait preuve les différents militants et sympathisants auprès des électeurs a travers les caravanes électorales, meeting en vue de rallier le maximum d’électeurs de leurs causes.

Électeurs devant le bureau de vote – Image RFI

Électeurs devant le bureau de vote – Image RFI

L’index levé en l’air telle un geste de fierté et de satisfaction intérieure sur un visage radieux. Apres la fin de la campagne électorale du second tour de la présidentielle malienne le vendredi dernier, nous sommes le onze aout deux mil treize, date du second tour opposants les candidats Ibrahim Boubacar KEITA du rassemblement pour le mali (RPM) et Soumaila CISSE de l’Union pour la République et la Démocratie (URD).

Les pronostics semble serrés vu l’engouement que font preuves les militants et sympathisants des deux camps à la mobilisation d’éventuels électeurs retissant. Ainsi sous une plus battante qui s’est inviter à l’évènement, les bamakois précisément les résidents d’Hamdallaye et environ, où la rédaction de kibarou online a sillonné en vue de s’acquérir du déroulement et l’organisation du scrutin. Il est 8H à l’école marie Diarra du dit quartier. Dès l’entrer le constat est impressionnant vu la présence des forces de l’ordre refusant l’accès au site de vote a toute individu non muni de sa carte NINA. Une longue ligne d’électeurs font la queue en fil indienne dans une ambiance un peu tendu vu les échéances de l’acte. Dans le bureau de vote 13, M. Moussa kONE, y est pas de tout content du déroulement de vote, vu la lenteur que fait preuve les agents électoraux. L’incompréhension est grande pour M. TRAORE Fousseyni du bureau de vote 5 du centre Madani TRAORE, vu l’omission de son nom de la liste d’électeurs mais portant en possession de la carte Nina. Une autre difficulté auxquelles certains électeurs sont confrontés: l’identification de leur Bureau de vote. Chose auxquelles les opérateurs téléphonique et agent de la CENI a travers des équipes munies d’outil informatique ont apporter leurs concours.

Toujours dans la ferveur électorale, nous sommes à Badalabougou, en Commune IV dans le centre de vote l’école la paix, le constant est encore plus stricte et assez règlementaire avec l’interdiction d’utilisation de téléphone ou tout autres appareils numérique. Il faut tout de même remarquée en ce lieu  un faible rythme de taux de participation.

Il est incontestable de constater et sans nulle doute de le dire que ce scrutin promet être graver dans les annales, eu égard de son importance à la stabilité du Mali et à la reconnaissance de la communauté internationale  des observateurs de la légitimité de ces scrutin, sans oublié le besoin des maliens de faire preuve de réconciliation. La rédaction de kibaru online espère que le mali renaitra d’un nouveau ère… rendez-vous dans les jours prochains pour les résultats de cette échéance électorale.

The following two tabs change content below.
Ivo Dicarlo
Africain d'origine malienne et citoyen du monde, parlant français. Je suis un jeune blogueur, ambitieux qui se cherche avant tout. On me définit souvent par ma gaieté et mon côté taquin. Je dirai juste que je suis quelqu’un de vivant et qui profite de la vie comme elle se présente, tout comme la langue française.

Politique / Société Candidat / Election / Mali /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *