Illustration - Credit: kèlèkotè

17 juin 2015 - Ivo Dicarlo

Deux métiers qui se ressemblent : Politicien et voleur

Quelles différences existent-ils entre ces deux métiers ? certains disent que politicien et voleur vont de pair, mais sachez qu’ils vont aussi de mère, nous allons vous démontrez à travers une petite comparaison des ressemblances flagrante entre ces deux professions, qu’il s’agisse des préparatifs, des modus operandi, des objectifs et de la finalité.

Illustration - Credit: kèlèkotè

Illustration – Credit: kèlèkotè

Voyons d’abord les définitions que nous donne le dictionnaire de ces deux métiers. D’une part le voleur on le définit comme « celui qui vit du vol et de l’exploitation des autres ».

Le politicien quand a lui est une personne qui selon le Robert « participe à l’administration et/ou a la gestion de la cité, à l’origine il vient du Grec Polis et Citea ».

De nos jours pour caractériser les politiciens qu’il s’agisse de l’Afrique, de l’Europe, de l’Asie ou de l’Amérique, on parle souvent de corruption, de malversation et de détournement.

On dit d’eux qu’ils sont, escrocs, malfaiteurs, filous, fraudeurs, pillards, resquilleurs, bandits, aigrefins, truands, fripon, vauriens (Tous ces mots sont des synonymes du terme voleur dans le Dictionnaire).

1. Les préparatifs
Le politicien comme le voleur commence d’abord par la quête d’une protection spirituelle en allant chez le marabout pour les grigris, et d’autres sacrifices pour la chance et succès dans leurs entreprises.

2. L e mode opératoire
Après les rituels, nous deux compères ont en commun le partage des valeurs : ils fondent un groupe ; pour le politicien, c’est le parti ou l’association politique et pour le voleur, c’est le clan ou le gang. Ils cherchent tous deux des membres et nouveaux adhérents pour leurs groupes. Pendant que le premier cherche des militants (des personnes engagées) et l’autre des brigands (des bandits), le point commun entre ces différents individus c’est qu’ils sont tous mal intentionnés et constituent des associations de malfaiteurs et des bandes organisées.

3. Objectif
Une fois la campagne ouverte, tout comme le voleur le politicien et sa bande passent de maison en maison en quete de butin et après quelques opérations de terrain, ils se trouvent encore un point commun : la popularité, l’un est recherché par la police et l’autre par les opportunistes.

4. La finalité
Cependant avec le temps et l’expérience survient une petite différence, l’ambition, le voleur vole une victime à la fois alors que le politicien vole tout un peuple. Trop de similitudes pour ces deux métiers qui se veulent différents.

Vous remarquerez qu’un voleur intelligent devient très vite un politicien et un politicien intelligent devient très vite un voleur.

Auteur : Koumouné – Source : Kèlèkotè, Bimenstruel d’humour – N°36
The following two tabs change content below.
Ivo Dicarlo
Africain d'origine malienne et citoyen du monde, parlant français. Je suis un jeune blogueur, ambitieux qui se cherche avant tout. On me définit souvent par ma gaieté et mon côté taquin. Je dirai juste que je suis quelqu’un de vivant et qui profite de la vie comme elle se présente, tout comme la langue française.

Article a la Une / Humour & Blagues / Politique / Société Humour & Blague / politicien & Voleur / Politique /

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *